IFMA World Workplace Europe 2024: Génération Z, la génération gâtée et insatiable



Dans la bataille actuelle pour les talents, la génération Z occupe clairement une place centrale. Les organisations veulent se présenter comme un employeur attractif, mais ont souvent peu de connaissances sur la manière d'intégrer cette dernière génération de professionnels et/ou de garantir la réussite du mélange des générations sur le lieu de travail. Deux représentants de la génération Z sont montés sur scène pour expliquer ce qu'ils sont et ce qu'ils attendent lors de l'IFMA World Workplace Europe 2024 à Rotterdam.

« La génération Z est la génération Internet qui a du mal à se déconnecter », commente Esmee van den Heuvel, étudiante et gestionnaire de bureau à l'Université des sciences appliquées de Breda. « Nous ne voulons pas être étiquetés, nous sommes tous uniques et nous voulons révolutionner l'internet et les médias sociaux », ajoute Floor Butzelaar, étudiante à l'université des sciences appliquées de Breda.
La génération Z chérit la responsabilité sociale, l'inclusion et la durabilité en tant que valeurs. Elle est critique à l'égard des organisations et souhaite clairement que les entreprises fassent quelque chose de concret à ce sujet.
La génération Z veut de la flexibilité en termes de lieu et de temps, veut travailler quand cela lui convient le mieux. Il n'y a plus de "une seule taille pour tous", mais plutôt "une taille unique", ce qui signifie qu'ils attendent une offre de travail personnalisée. L’équilibre travail/vie personnelle est pratiquement sacré. Le travail doit être satisfaisant et important. Vivre pour travailler est hors de question.
Ils attendent du leadership mais plus encore du feedback. Un manager doit permettre une communication bidirectionnelle. La génération Z veut pouvoir exprimer sa propre opinion et veut être entendue.

Attentes
Un manager doit avant tout être un mentor. L’employeur doit veiller au bien-être des salariés et prévenir l’épuisement professionnel.
La planification de carrière est un incontournable pour la génération Z. Ils veulent se voir proposer des options et attendent des orientations et des conseils.
Connaître les objectifs et les perspectives, de préférence à relativement court terme, est une exigence absolue.
La génération Z va et vient. Ils ne restent généralement pas longtemps chez un employeur, mais peuvent également retourner chez un ancien employeur. Ils considèrent les investissements des organisations dans leur formation comme une somme destinée à une « meilleure version d'eux-mêmes », qu’ils pourront proposer ensuite en tant que « valeur ajoutée ».
Plus que tout, la génération Z veut être acceptée telle qu’elle est. Mais n'est-ce pas ce que chaque génération souhaite ?

Eduard Codde
15-03-2024



Copyright © 2024 Business Interactive Media
Contact us :

Designed by ICI Solutions