Le travail hybride stimule une vie plus saine

(photo: <a href='https://nl.123rf.com/profile_gbh007'>gbh007</a> - 123RF)
(photo: gbh007 - 123RF)

Après la crise sanitaire, personne n'a remis en question le télétravail, qui a rapidement évolué vers le travail hybride, devenu la nouvelle norme. Aujourd'hui, il semble même que le travail hybride favorise un mode de vie plus sain. C'est du moins ce que révèle une étude réalisée par IWG, le plus grand fournisseur mondial d'espaces de coworking, auprès de 2 000 travailleurs hybrides. L'explication d'un mode de vie plus sain se trouve dans le gain de temps (privé) résultant du travail hybride. Le gain de temps dû à la réduction des trajets domicile-travail laisse plus de temps pour l'exercice, le sommeil et une alimentation saine.

En moyenne, un employé qui travaille de manière hybride fait 4,7 heures d'activité physique par semaine, contre 3,4 heures avant la pandémie. En particulier, il y a beaucoup de marche, de course et de musculation. Les gens dorment également plus longtemps parce qu'ils ne doivent pas se lever tôt pour faire la navette. Le gain de temps qui en résulte s'élève à 71 heures supplémentaires au total, soit 19 minutes de sommeil en plus par jour.
En plus de faire plus d'exercice et de dormir plus longtemps, une alimentation plus saine est également signalée. Par exemple, 70% des répondants indiquent que grâce au travail hybride, ils prennent désormais le temps de préparer un petit-déjeuner sain tous les jours. Un peu plus de la moitié (54 %) disent avoir plus de temps pendant la semaine pour préparer des repas nutritifs. Cela concerne principalement plus de fruits et légumes frais (respectivement 44% et 46%). Un quart d'entre eux grignotent moins depuis qu'ils travaillent en hybride.
L'effet cumulatif de plus d'exercice, d'un meilleur sommeil et d'une alimentation plus saine se traduit par un poids corporel plus sain chez 27 % des participants à l'enquête. Deux sur cinq (42 %) ont perdu de 5 à 9,9 kg. Pas moins d'un quart affirme avoir perdu plus de 10 kg.

Gains de productivité
Non seulement la santé des employés bénéficie du travail hybride, mais la productivité augmente également. Un peu moins de quatre répondants sur cinq (79 %) se sentent plus productifs aujourd'hui qu'avant 2020. Cela s'explique par moins de stress lié au travail (47 %) et plus de temps libre après le travail (46 %).
Grâce à une meilleure productivité au travail et à plus de temps libre, deux tiers (66 %) des personnes interrogées bénéficient d'une meilleure santé mentale grâce au travail hybride. Plus de quatre personnes sur cinq (81 %) indiquent qu'ils ont plus de temps à consacrer à elles-mêmes qu'avant 2020. Ils passent également plus de temps avec leur famille et leurs amis (55 %), prennent plus de temps pour faire de l'exercice (52 %) ou font une courte pause pendant la journée à pied (67%).
Comme tout le monde le sait, les études peuvent prouver beaucoup et sont donc mieux consommées avec un esprit critique. Néanmoins, les conclusions positives ci-dessus méritent d'être incluses dans la propre vision sur le travail aujourd'hui de chaque Facility Manager et/ou responsable RH.

Eduard Codde
14-03-2023



Copyright © 2024 Business Interactive Media
Contact us :

Designed by ICI Solutions