Tiers-lieu de travail



Maintenant que le travail hybride est généralisé, bien qu'avec une division souvent très divergente entre le travail au bureau et le travail à domicile, le tiers-lieu de travail est également à nouveau discuté. Bien que l'engouement pour le travail à domicile soit généralement très élevé, tout le monde ne peut pas travailler à domicile dans les meilleures conditions et le besoin de contacts sociaux diffère également considérablement d'un employé à l'autre. Lors d’un atelier, Claude Kouamé, Consultant NWOW et FM, s'est penché sur les différences entre les espaces de coworking et les bureaux satellites.

Le fait que le travail à domicile puisse fonctionner efficacement est probablement la chose la plus mémorable après la crise sanitaire. Le travail à domicile supprime le stress lié à la mobilité, améliore l'équilibre travail/vie personnelle, mais a également montré ses limites. Les employeurs ne doivent pas seulement regarder les opportunités de réduire leur surface louée du fait du travail à domicile, ils doivent aussi chercher des solutions pour assurer la menace de l'isolement, le manque de confort (ergonomie), bref, le bien-être de leurs employés.

Bureau satellite
Un bureau satellite est en fait une succursale du siège social et appartient donc entièrement à l'organisation. Cela crée une relation plus étroite avec l'entreprise. L'ambiance et la culture d'entreprise du siège social peuvent être transférées à l'identique au siège satellite.

Cette forme de tiers-lieu de travail n'est réalisable que pour les grandes organisations. Cela raccourcira les trajets domicile-travail par rapport à un déplacement au siège social, mais il est fort probable que des espaces de coworking se trouvent plus près du lieu de résidence des employés.

Comme le bureau satellite est plus petit que le siège social, il n'est pas facile ou impossible d'offrir les mêmes services aux employés. Le travail à domicile pose déjà aux Facility et Real Estate Managers des problèmes liés à l'utilisation optimale de l'espace au siège social. Cette incertitude se reflète également dans les bureaux satellites. Le Facility Management doit prendre en charge plusieurs emplacements (à distance).

Espace de coworking
L'offre actuelle d'espaces de coworking fait qu'un lieu de travail se trouve presque toujours à proximité du lieu de résidence de l'employé, de sorte que le stress lié à la mobilité est réduit au minimum.

Les espaces de coworking offrent un maximum absolu de flexibilité pour l'employeur et l'employé. Il est possible de faire varier le nombre de places de travail/réunion nécessaires au quotidien, parfois même à réserver à l'heure. L'utilisation des espaces de coworking croît ou diminue au rythme des besoins des entreprises. Autre avantage est le coût fixe par lieu de travail utilisé.

Les espaces de coworking représentent une offre commerciale et, par conséquent, il existe une saine concurrence pour assurer un look moderne. Cette apparence attrayante est également assurée vis-à-vis les visiteurs/clients des employés qui y travaillent.

Le partage de l'emplacement par différentes organisations crée des opportunités de contacts et de collaborations utiles entre les utilisateurs. Le Facility Management est prise en charge entièrement par le fournisseur de l’espace coworking. L'inconvénient est que ce type de tiers-lieu de travail est complètement découplé de la culture propre de l'entreprise. Il y a peu ou pas de possibilité de mettre sa propre empreinte sur l'aspect et la convivialité du ou des lieux de travail.
Eduard Codde
23-05-2022



Copyright © 2022 Business Interactive Media
Contact us :

Designed by ICI Solutions