Travailler en plein air

(photo: <a href='https://nl.123rf.com/profile_dedivan1923'>dedivan1923</a> - 123RF)
(photo: dedivan1923 - 123RF)

Travailler au bureau, travailler à domicile, le travail hybride, troisième lieu de travail… et pourquoi pas travailler à l'extérieur ? Le temps estival enthousiaste que nous vivions cette semaine nous invite déjà ! Travailler à l'extérieur est bon pour le corps et l'esprit, il devrait donc également être bénéfique pour la performance professionnelle. Aux Pays-Bas, deux dames ont même créé une entreprise pour encourager le travail en plein air. Ils ont puisé leur inspiration en Scandinavie. L'un des deux initiateurs a vécu et travaillé en Suède pendant plusieurs années et a établi que les Suédois font beaucoup à l'extérieur. Des réunions, un verre collégial, ça se passait souvent en plein air. A son retour aux Pays-Bas, elle a ressenti un manque d'être dehors, elle a remarqué combien d'heures nous passons à l'intérieur.

"Dans nos pays bas, on accorde beaucoup d'attention au bien-être physique des employés, mais peu à la partie mentale", ont déclaré Maike Dooper et Marjolein van den Berg de 'Buitenbomen'. « L'accent est souvent mis sur le sport, mais les jeunes générations en attendent plus, comme la pérennité et la vitalité. Travailler à l'extérieur cadre bien avec cela ».

De nombreuses preuves scientifiques confirment que le cerveau fonctionne mieux et de manière plus créative à l'extérieur. Quatre Néerlandais sur cinq aimeraient être plus à l'extérieur, mais ne voient pas comment et quand cela peut être réalisé. Il existe également des tabous autour du travail à l'extérieur, qui pour certaines personnes peut ressembler à des vacances.

'Buitenbomen' dit à ce sujet : « Il faut encore faire prendre conscience que le cerveau fonctionne mieux dans la nature. Pourquoi n'apporteriez-vous que de la verdure à l'intérieur, alors qu'elle est disponible gratuitement à l'extérieur ? Les entreprises devraient être encouragées à faciliter le travail à l'extérieur ».

Implémenter le travail en plein air
Travailler en plein air doit trouver sa place comme une troisième forme de travail à côté du bureau et de la maison. Corona contraint de travailler à domicile, mais a également fait découvrir à de nombreux professionnels le travail en plein air.

Implémenter le travail en plein air nécessite une analyse approfondie de la situation existante en ce qui concerne la culture de réunion, les possibilités physiques pour le travail en plein air, comment est l'ensoleillement, d'où vient le vent ? L'objectif est la personnalisation et se développe à partir d'une interaction entre le conseiller (dans ce cas 'Buitenbomen'), le Facility Management et les RH.

Les réunions en se promenant, sont mentionné comme l'une des formes éprouvées de travail en plein air. Il s'avère que l'ancien président Barack Obama était également fan de cela et sortait souvent dans le jardin de la Maison Blanche avec un problème pour prendre une décision après sa promenade.

Les entretiens d'évaluation se déroulent également mieux en plein air selon l'expérience fait par des entreprises qui ont déjà adopté forme de travail. Les interlocuteurs se regardent à peine et se sentent donc plus libres de parler. Cela donne plus de profondeur à l'évaluation.

Maike Dooper et Marjolein van den Berg de Buitenbomen déclarent : « Ce concept est contraignant, il fait avancer les choses. Vous attirez les gens et les gardez en bonne santé. Cela se traduit par moins d'absentéisme et des résultats de l’organisation plus sains. Cela ne fait jamais de mal et est aperçu sympathique ».
Eduard Codde
16-05-2022



Copyright © 2022 Business Interactive Media
Contact us :

Designed by ICI Solutions