Plus de personnes se rendent au travail à vélo, moins de kilomètres

(photo: <a href='https://nl.123rf.com/profile_bowie15'>bowie15</a> - 123RF)
(photo: bowie15 - 123RF)

SD Worx, le plus grand calculateur de salaires de Belgique, constate qu’en 2021 les déplacements à vélo diminueront d'un cinquième (22 %), mais en revanche, la proportion d'employeurs qui accordent une allocation vélo et la proportion de salariés qui en bénéficient sont en hausse. De plus en plus de personnes se rendent au travail à vélo et bénéficient d'une allocation vélo. La Flandre reste en tête, mais la proportion des employeurs offrant celle-ci augmente à Bruxelles et en Wallonie. De plus, les travailleurs de Bruxelles et de Namur sont ceux qui parcourent le plus de kilomètres à vélo pour leur trajet travail-domicile en 2021.

SD Worx a établi que la distance moyenne parcourue par an en 2021 a diminué d'un cinquième. Par rapport à la période pré-corona (2019), les kilomètres parcourus à vélo ont diminué de plus d'un quart (26,34 %). SD Worx se base uniquement sur les travailleurs qui effectuent (en partie) leurs trajets domicile-travail à vélo et qui reçoivent une allocation vélo spécifique de leur employeur. Le nombre total de navetteurs qui utilisent le vélo est probablement beaucoup plus élevé. « La Corona et le travail à domicile constituent des obstacles à l'utilisation de la bicyclette comme moyen de transport » explique Jean-Luc Vannieuwenhuyse, expert juridique chez SD Worx. « Nous constatons que les cyclistes les plus fervents sont les salariés habitant entre 16 et 21 km de leur lieu de travail. Avec l'arrivée des vélos électriques/pédaliers rapides, ces distances sont désormais réalisables à vélo ».

Plus d’employées bénéficiant d'une allocation vélo
Pour l'année totale 2021, la part des salariés bénéficiant d'une indemnité vélo à Bruxelles s'élève finalement à 5,66% (contre 5,54% en 2020) : il s'agit d'une augmentation de 2%. En Wallonie la proportion est encore limitée avec une moyenne en dessous de 2%, mais en croissance légère. Pour l'ensemble de la Belgique, la moyenne est de 12,24% (soit une augmentation de 5% par rapport à la moyenne de 11,52% en 2020). L'augmentation est plus importante chez les ouvriers (+12,35%) qui travaillent probablement moins à domicile ; les employés télétravaillent davantage (augmentation de seulement +1,21% pour les employés bénéficiant d'une indemnité vélo).

Jean-Luc Vannieuwenhuyse, expert juridique chez SD Worx : « En 2021, nous verrons qu'en Belgique, environ un travailleur sur dix (12,24%) recevra une indemnité vélo pour les kilomètres parcourus entre le domicile et le travail. A Bruxelles on parle de la moitié, ou presque 6% ; en Wallonie il s’agit d’une minorité de moins de 2%, mais les allocations et les trajets à vélo parcourus sont plus longs. Nous voyons l'avenir du vélo en Belgique évoluer positivement. Peut-être que l'augmentation du prix des carburants incitera également davantage de personnes à quitter leur voiture et à enfourcher leur vélo ».

Différences régionales
La Flandre reste en tête pour ce qui est de la proportion de salariés bénéficiant d'une indemnité vélo. En moyenne, c'est environ un sur quatre (ou 26,95%) en Flandre. Ainsi, près d'un salarié sur cinq travaillant en Flandre orientale (19,19%) se rend régulièrement au travail à vélo. Mais en 2021, c'est dans la région de Namur, du Hainaut et à Liège que l'augmentation des employeurs a été la plus forte.

En 2021, ce sont les travailleurs à Namur qui ont finalement parcouru le plus de kilomètres (payants) à vélo pour se rendre au travail, tout comme les salariés à Bruxelles.
Eduard Codde
08-04-2022



Copyright © 2022 Business Interactive Media
Contact us :

Designed by ICI Solutions